Le BRT/METROBUS en complément du TER

Le TER, qui apporte une réponse structurelle, à travers la planification d’un système de transport moderne, est complété par un autre projet de transport de masse : les Bus Rapides sur Voies Réservées (Bus Rapid Transit en anglais - BRT). Le BRT desservira la région de Dakar du Nord au Sud, en reliant le Centre-ville à Guédiawaye en 45 minutes (au lieu de 90 mn actuellement).

Pour la première phase de cette expérience pilote, l’objectif est de construire l’infrastructure d’une ligne de 18,3 km qui traverse 14 communes, en desservant 23 stations et 3 pôles d’échange.

La Banque mondiale a exprimé son engagement pour accompagner l’État du Sénégal à hauteur de 330 millions de $ soit 181 milliards de F CFA (1$= 550 FCFA). Les études techniques et la préparation du projet sont en cours avec la Banque mondiale et la Société Financière Internationale (IFC). La mise en mise en service du BRT est prévue en 2019.

Le TER et le BRT permettront de desservir les zones périphériques et les quartiers denses de l’agglomération, en contribuant à coup sûr à la réduction de la congestion automobile. Le réseau de transport public sera restructuré avec des lignes de rabattement permettant la connexion à ces nouveaux systèmes. Avec un ticket unique, l’usager aura le plaisir d’utiliser successivement le TER et le BRT.

Source : http://www.mittd.gouv.sn/fr/content/le-brtmetrobus-en-compl%C3%A9ment-du-ter

HAUT